Bienvenue sur le site de Humanperf !

Avant de poursuivre, nous devons vous informer que ce site utilise des cookies pour vous garantir une navigation optimale, réaliser des statistiques de visites et vous proposer du contenu adapté à vos centres d'intérêts.
En savoir plus...

Paramétrer d'abord

Et si vous proposiez un CRM de gestion des idées et des initiatives de transformation à vos équipes ?

1er févr. 2021

Tous les jours, des tas d’idées fusent dans l’entreprise. Mais, bien souvent, elles ne sont pas transmises, pas suivies et elles ne voient jamais le jour. Pourtant, une idée innovante, un irritant à résoudre, ou une initiative de changement, représente de formidables opportunités de créer de la valeur pour l’entreprise et ce, dans de nombreux domaines : qualité, sécurité, qualité de vie au travail, environnement, réduction des coûts, augmentation des revenus, développement de nouveaux produits/services.

L’histoire se reproduit sans cesse, les bonnes idées griffonnées dans les cahiers ou envoyées par mail à plusieurs personnes ne se concrétisent pas faute d’être transformées en véritables initiatives de changement et suivies comme telles au sein de l’organisation. Car transformer une idée en initiative de changement puis en valeur ajoutée pour l’entreprise nécessite beaucoup de travail, comparable à la transformation d’un prospect en client. Est-ce que les idées ne mériteraient pas elles aussi d’être suivies dans un « CRM » de transformation des idées ? Si ce parallèle avec le « Customer Relationship Management » (Gestion de la Relation Client) peut surprendre de prime abord, il n’est pas dénué de bon sens, au contraire !

Votre boîte à idées a besoin d’un suivi façon CRM

Un contact ou un « lead » représente un futur client potentiel pour l’entreprise, une source de revenus et gage de pérennité. Passer du statut de prospect à celui de client nécessite toute une organisation à mettre en place : processus de suivi commercial, étapes de validation, reportings partagés, etc. Les entreprises les plus performantes en termes d’organisation commerciale n’imagineraient plus piloter cette organisation sans une solution de CRM (Customer Relationship Management) dédiée.

On observe exactement le même schéma pour la concrétisation des idées en valeur ajoutée pour l’entreprise. Car les idées sont elles aussi sources de revenus ou d’économies non négligeables ! Pour illustrer le point, on peut citer l’exemple d’Air France, qui a su identifier 2M€ d’économie chaque année grâce à la concrétisation d’une idée d’un collaborateur.

Le passage de la boîte à idées à un projet concret de mise en œuvre exige également toute une organisation. Tout comme un cycle de vente, il y a le cycle de vie des idées : un référentiel exhaustif et partagé, la possibilité pour d’autres collaborateurs d’enrichir l’information autour de l’idée, l’évaluation du potentiel de gain grâce à des outils d’analyse, le suivi en temps réel du plan d’action pour la mettre en œuvre, des reportings accessibles en deux clics, etc.

Le parallèle avec le CRM a du sens et s’avère en fait un gage de performance ! De la même manière qu’on s’organise autour d’un logiciel CRM pour faire de ses équipes commerciales des moteurs de la croissance du chiffre d’affaires, il faut s’organiser autour d’une plateforme de gestion des portefeuilles d’initiatives pour faire de tous ses collaborateurs des « game changers » qui aideront l’entreprise à accélérer sa performance et à distancer la concurrence !

Le choix du tableur et la chronique d’une mort annoncée

Certes, cette question du suivi des idées n’est pas nouvelle et les organisations ont souvent recours à des outils existants pour les suivre. Après tout, les directions métier ne suivent-elles pas déjà leurs projets via Excel ou SmartSheet ? Microsoft Project est couramment utilisé au sein de la DSI et avec Teams ou Meet, on peut désormais collaborer plus facilement, même à distance.

Pourtant, ce raisonnement et ce choix d’outils séparés ne résistent pas à l’aune du vrai potentiel d’innovation et de transformation de votre entreprise. Combien pensez-vous qu’il y ait d’initiatives d’innovation, d’excellence opérationnelle, de transformation et de projets stratégiques gérés dans des tableurs ? Vraisemblablement des centaines voire des milliers. Il y en a partout, et personne à un instant T ne peut en avoir une vue d’ensemble ou connaître facilement l’avancement de tel ou tel projet, sans parler du découragement des équipes qui subissent une vraie pluie de météorites et en arrivent parfois à ne plus savoir, dès le matin, par quoi commencer !

Une situation qui serait inconcevable pour tout dirigeant ou manager commercial : comment imaginer ne pas savoir où l’on en est précisément sur une opportunité commerciale ? Comment se passer d’une vue synthétique du pipeline d’affaires et des prévisions de concrétisation basées sur le taux de transformation ? Il en va de même pour le suivi des idées, qui ont elles aussi leur taux de transformation (part de celles mises en œuvre avec succès). Il est primordial de savoir analyser toutes ces opportunités pour choisir les plus prometteuses et augmenter son taux de transformation.

Se satisfaire du tableur revient à négliger, mésestimer le véritable potentiel de création de valeur d’une démarche d’innovation participative. Cela grèvera immédiatement la possibilité d’avoir un suivi organisé du cycle de vie des idées et celle d’avoir des tableaux de bord capables de soutenir les collaborateurs pour faire bouger les lignes.

Les vrais enjeux d’un CRM pour gérer vos idées et initiatives de transformation

Les principaux objectifs d’une plateforme de gestion des portefeuilles d’initiatives sont simples et très proches de ceux du CRM :

  • Centraliser l’information pour s’appuyer sur un référentiel exhaustif de toutes les opportunités et hiérarchisé selon les objectifs de performance de l’entreprise. Cela permet de ne plus passer à côté d’une opportunité innovante et d’arbitrer facilement entre les différents projets, même s’ils concernent beaucoup de dimensions différentes dans l’entreprise, et d’éviter ainsi l’écueil de la comitologie.
  • Améliorer l’engagement et la collaboration en fournissant une seule solution unifiée à la fois simple et performante. Vous « rallumerez ainsi la lumière dans la pièce » en permettant aux équipes de saisir simplement l’avancement et de collaborer efficacement dans un seul et même outil, leur évitant ainsi d’aller continuellement à la pêche aux informations pour consolider un énième tableur et un diaporama supplémentaire en vue de la prochaine réunion.
  • Accélérer les gains de performance dans tous les domaines (innovation, excellence opérationnelle, transformation) en réduisant très rapidement toutes les tâches administratives sans valeur ajoutée qui avaient cours, en valorisant toutes les opportunités intéressantes avec la possibilité d’accélérer les plus prometteuses.

Finalement, la seule véritable différence avec un CRM réside dans le fait que la gestion des initiatives est encore plus transversale et concerne la quasi-totalité des collaborateurs. Une plateforme collaborative qui centralise l’information est donc encore plus importante pour s’assurer que toutes les parties prenantes dans la transformation de l’entreprise disposent du bon niveau d’information pour réussir à mieux travailler ensemble. Profitez dès maintenant d’un avantage concurrentiel majeur en demandant une démonstration d’IDhall !

Préférences