Lexique #cplusclair :
le concept PDCA (Plan Do Check Act) ou la roue de Deming

21 avr. 2020
Lexique : PDCA ou la roue de Deming

Rechercher le progrès de manière continue est plus que souhaitable dans l’entreprise d’aujourd’hui, c’est même devenu vital. Tous les collaborateurs devraient pouvoir réaliser leur travail le plus efficacement possible et avec le meilleur niveau de qualité.

La méthode PDCA pour Plan Do Check Act, appelée également « roue de Deming », est la réponse par excellence à ce besoin. Fer de lance de l’amélioration continue depuis de nombreuses années, ce célèbre concept né dans les années 30 est un des fondements de l’amélioration de la performance grâce à sa simplicité, son universalité et sa flexibilité.

Méthode PDCA : quelle définition ?

C’est le physicien et professeur Walter Andrew Shewhart qui a développé dans les années 1930 cette méthode de gestion et de contrôle de la qualité. Sa théorie a ensuite été affinée par le statisticien William Edwards Deming qui lui a surtout fourni une dimension graphique et l’a fait découvrir aux industriels japonais membres du Nippon Keidanren dans les années 50. La méthode PDCA est donc désormais étroitement associée à son nom : la roue de Deming.

P D C A reste malgré tout un moyen mnémotechnique de se repérer dans les étapes à suivre pour améliorer la performance et la qualité de l’organisation :

1P pour Plan : préparer, planifier

Cette étape permet de faire le point sur la situation et d’identifier le véritable problème. Cela permet de formaliser le plan d’actions approprié et de fixer les indicateurs nécessaires au contrôle ultérieur de la réussite des actions.

2D pour Do : réaliser, mettre en œuvre

Il s’agit ici de mettre en œuvre le plan d’actions en veillant à bien informer toutes les parties prenantes du déroulé pour exécuter les opérations.

3C pour Check : contrôler, vérifier

C’est à cette étape que l’on commence à mesurer le(s) résultat(s) grâce aux indicateurs clés. Si l’objectif n’est pas atteint, il convient de prendre les contre-mesures qui s’imposent et de rechercher les causes racines qui n’avaient peut-être pas été suffisamment bien identifiées.

4A pour Act : agir, (ré)ajuster

L’heure est au bilan : le sujet est-il clos ou faut-il relancer un nouveau cycle ? Car lorsque l’objectif est atteint, c’est le moment de standardiser les bonnes pratiques pour l’avenir.

Comment faire tourner la roue de Deming ?

Ce cycle de 4 étapes établit un cercle vertueux que la roue de Deming met parfaitement en lumière. Chaque idée validée se transforme en action, chaque action finalisée devient ensuite connaissance et ainsi de suite… La progression et l’amélioration sont constantes et c’est pourquoi la roue de Deming est souvent représentée graphiquement avec une cale qui la soutient : la roue ne tourne que dans un sens et l’on conforte toujours les acquis.

Si la méthode PDCA paraît très simple, sa mise en œuvre requiert à la fois rigueur et discipline si l’on veut maximiser son efficacité. Concrètement, des objectifs précis et mesurables doivent être fixés à partir de l’observation des réalités sur le terrain et l’on doit garantir une communication claire sur les actions prévues. Le cycle PDCA soutient l’action tant que les objectifs ne sont pas atteints. Si la méthode permet de soigner les symptômes d’un dysfonctionnement, elle permet surtout d’éradiquer les racines des problèmes.

Il est ensuite essentiel de faire tourner la roue et cela relève avant tout d’un acte de management ! Toute la puissance de la méthode PDCA réside dans l’enrichissement des plans d’actions à chacun de ses tours et de la performance cumulée dont bénéficie l’entreprise. Il ne faut donc négliger aucune étape, ni bloquer sur l’une d’entre elles. L’expérience accumulée au fil du temps permettra de mettre en œuvre des solutions toujours plus pérennes et plus adaptées.

À quoi la méthode PDCA peut-elle servir concrètement ?

Parmi tous les outils de l’amélioration continue, la méthode PDCA est très utile pour identifier les défaillances et ensuite éradiquer le(s) problème(s). Les entreprises les plus performantes au monde et déjà matures en matière de Lean Management en font souvent leur outil principal pour mettre en œuvre, contrôler puis standardiser les meilleures pratiques qualité.

RH, Marketing, Finance, Logistique (…), la méthode est aujourd’hui sortie des usines pour s’étendre partout où elle pouvait être utile. Et c’est précisément ce qui est formidable puisque c’est applicable à n’importe quelle problématique ! Parce qu'elle soutient l'action tant que les objectifs ne sont pas atteints, elle est aussi efficace dans les unités de production que dans les bureaux.

La Roue de Deming permet ainsi que l’apprentissage et l’amélioration de la performance soient perpétuels au sein de l’organisation. Elle reste plus que jamais d’actualité dans notre monde où les environnements économiques et sociaux sont de plus en plus complexes à appréhender. Les start-ups où l’agilité est le maitre mot, l’ont bien compris et l’ont également adopté dans leurs méthodes de travail.

Si vous souhaitez connaître toutes les bonnes pratiques pour réussir vos plans d’actions, n’hésitez pas à télécharger notre Ebook :