Rencontre Utilisateurs IDhall SC 2019 :
témoignages Blancheporte, Malakoff Médéric Humanis et UPSA

2 juil. 2019

Cette 6ème édition de la Rencontre Utilisateurs IDhall SC organisée fin juin à Lille était un véritable succès avec plus de 50 personnes présentes, représentant quasiment toutes les fonctions de l’entreprise : innovation, R&D, RH, industriel, opérations, IT, etc.

La journée a donc été rythmée par de nombreux partages de bonnes pratiques et retours d’expériences. Si certains étaient centrés sur des usages d’innovation collaborative, d’autres illustraient plutôt des démarches d’amélioration continue et de gestion des plans d’actions mais tous partageaient finalement le même objectif : mettre l’organisation en mouvement pour la transformer et la rendre plus compétitive.

Des préoccupations communes autour de projets de transformation toujours plus nombreux

Qu’ils soient liés à la digitalisation et/ou aux réorganisations, les projets de transformation sont toujours plus nombreux et nous en avons eu différentes illustrations lors de cette journée : des initiatives de changement dont les bénéfices sont perceptibles rapidement par les équipes jusqu’à des projets de transformation plus ambitieux impactant tous les processus et les collaborateurs.

Dans ce contexte, toutes les organisations partagent des préoccupations communes :

  • Comment réussir à faire avancer tous les sujets quand les ressources sont limitées ?
  • Comment valoriser le dispositif d’innovation ou d’amélioration continue considéré certes comme stratégique mais non critique face aux priorités opérationnelles du quotidien ?
  • Comment obtenir l’engagement de la part des différentes parties prenantes (du collaborateur au Top management en passant par le management intermédiaire) ? Comment « vendre » le dispositif ?
  • Comment impulser un changement culturel favorable au dispositif ? Comment identifier les entités au terreau plus favorable ?
  • Comment faire coexister et donner du sens quand les dispositifs se multiplient dans les entreprises (innovation, R&D, innovation participative, open innovation, transformation digitale, amélioration continue, qualité, expérience client…) ?

Pour illustrer ces dynamiques de transformation, nous avons choisi de reprendre 3 témoignages parmi les nombreuses interventions de la journée : Blancheporte, Malakoff Médéric Humanis et UPSA.

Blancheporte : une « re-startup » bicentenaire en transformation

Blancheporte est une marque mode et maison présente en France (métropole et Dom-Tom), Belgique et Europe de l’Est. Créée en 1806 et pionnière de la vente à distance, Blancheporte réalise aujourd’hui un CA de 170 M€ dont 50% proviennent des ventes en ligne avec 2,3 millions de clientes qui commandent régulièrement.

L’utilisation de la plateforme collaborative IDhall SC s’inscrit pleinement dans la transformation globale de l’entreprise appelée « Olympe ». Blancheporte n’en est pas pour autant à sa 1ère transformation puisque la « re-startup » bicentenaire a déjà réussi 2 mutations majeures en passant d’industriel à « vadiste » puis de la VPC au digital en se positionnant aujourd’hui comme le 6ème e-commerçant mode en France.

Le projet Olympe est né d’une prise de conscience que seule l’innovation nous permettrait de trouver des chemins différents au service du développement et de l’amélioration de notre rentabilité. Il réunit 7 axes stratégiques et partage la vision qui doit emporter l’ensemble des équipes à long terme afin que chacun apporte sa pierre à l’édifice et contribue à la réussite de cette nouvelle transformation de l’entreprise.

Caroline Lemaire
Directrice des Ressources Humaines

Les idées et l’innovation collaborative à Blancheporte

Renommé « B’Project » en interne, IDhall SC a été déployé début 2018 pour faciliter et organiser le partage d’idées par les collaborateurs ainsi que pour leur permettre d’avoir une vision de tous les projets de transformation en cours dans l’entreprise. Au début, beaucoup d’idées portaient sur l’interne et la qualité de vie au travail (QVT) mais cela a facilité l’adhésion des équipes qui ont ensuite déposé davantage d’idées centrées sur les clients. Pour bien les suivre, un comité de pilotage a été mis en place afin de répartir les initiatives sur chacun des 7 axes stratégiques de l’entreprise.

Avec le recul, on voit bien que la démarche ne vit pas toute seule, il faut constamment l’animer, y intégrer les nouveaux collaborateurs et donner des orientations en fonction des besoins de l’entreprise. Pour embarquer et motiver les collaborateurs, la clé réside aussi dans la qualité de l’accompagnement et de la communication auprès des équipes.

Caroline Lemaire
Directrice des Ressources Humaines

Malakoff Médéric Humanis : d’excellence opérationnelle à Kaizen

Malakoff Médéric Humanis est un groupe paritaire de protection sociale français de type mutualiste, à but non lucratif, créé le 1ᵉʳ janvier 2019 par la fusion des groupes Malakoff Médéric et Humanis. Le groupe est un des leaders français de la Protection sociale pour les entreprises et les particuliers puisqu’il assure 1 français sur 6 en santé et prévoyance et près d’1 français sur 4 en retraite complémentaire.

Malakoff Médéric avait lancé dès 2014 un programme d’excellence opérationnelle auprès des services de gestion / souscription et flux documentaires où 20% des processus représentaient 80% de l’activité. L’enjeu était avant tout de rechercher davantage d’efficacité opérationnelle grâce notamment à la méthode Lean et à la mise en place de fondamentaux managériaux.

Au bout de quelques années, il était évident que les idées remontées du terrain pouvaient répondre à de nombreux enjeux et notamment ceux liés à la qualité de service et satisfaction client. Le groupe a alors décidé d’étendre la démarche d’amélioration continue aux autres directions internes et cela imposait de se professionnaliser au niveau du suivi des idées : un appel d’offres est donc lancé et IDhall SC est déployé en 2018.

Pour faire vivre l’état d’esprit d’amélioration continue dans un groupe de 12.000 collaborateurs répartis sur 200 sites en France, il est important de s’appuyer sur un outil de collecte et de suivi des idées fiable et évolutif : IDhall SC répondait pleinement à ce besoin.

Ludovic Voisin
Chargé de mission

L’état d’esprit Kaizen à Malakoff Médéric Humanis

Pour soutenir la démarche et favoriser l’adhésion des collaborateurs, le pôle dédié à l’amélioration continue s’est doté d’une identité « Kaizen » qui signifie « Bon changement » en japonais. L’objectif est de faire comprendre aux équipes que l’état d’esprit du pôle est résolument tourné vers l’amélioration à petits pas afin de faire bouger les lignes progressivement en accompagnant chaque collaborateur.

Aujourd’hui, 79% des idées émises dans IDhall SC sont validées et environ 34% vont jusqu’à la mise en œuvre. Notre objectif est d’augmenter cette transformation jusqu’à 50% en y ajoutant une quantification plus précise des gains issus des initiatives de changement mises en œuvre avec succès.

Ludovic Voisin
Chargé de mission

UPSA : vers une culture de l’innovation participative

Le laboratoire pharmaceutique UPSA, implanté en France depuis 1935, a développé une forte expertise dans l'effervescence, le traitement de la douleur, les affections de la sphère ORL, la vitalité, la digestion et la qualité du sommeil. Avec plus de 1.300 employés sur ses sites industriels d’Agen, UPSA constitue le 1er employeur privé de Lot et Garonne et produit chaque année plus de 300 millions de boîtes de médicaments.

La qualité de vie au travail (QVT) et l’innovation participative sont au cœur de la culture et des valeurs du laboratoire UPSA. Partant du principe que toutes les idées sont bonnes, il fallait s’organiser pour libérer la parole de chacun et laisser libre cours à leur créativité.

Pour récolter un maximum d’idées que ce soit de manière spontanée (conditions de travail, bien-être, organisation…) ou de manière provoquée (projets, résolution de problèmes…), la transparence est importante. Chez UPSA, les idées sont affichées sur tous les sites dans des arbres de l’innovation et des PC kiosques sont en libre-accès sur les sites de production pour permettre à chacun d’accéder à l’outil. 80% des collaborateurs ont posté au moins une idée depuis 4 ans et 45% des idées concernent la performance et l’innovation dans l’entreprise.

Sophie Delis
Assistante projets

UPSA : trophée d’or 2019 de l’innovation participative

La réussite de la mise en place de l’innovation participative en lien avec les valeurs du groupe (passion, innovation, agilité et responsabilité) a d’ailleurs été reconnue par l’association Innov’Acteurs qui a décerné à UPSA le trophée d’or de l’innovation participative. C’est grâce à un engagement très fort de la Direction et à la création d’un réseau de 20 ambassadeurs qui accompagnent les auteurs des idées que le laboratoire UPSA est parvenu à engager les 1.300 collaborateurs des sites et permettre à chacun de contribuer à imaginer des solutions innovantes au service de la stratégie du groupe.

Déposer une idée c’est bien mais la transformer en actions concrètes c’est mieux. Pour cela, le point de départ c’est la gouvernance : chacun doit savoir précisément ce qu’il a à faire. Aujourd’hui, tous les documents liés à la charte et aux processus de l’innovation participative sont intégrés dans la solution IDhall SC que nous avons renommée Idée Nov’.

Sophie Delis
Assistante projets

Pour mettre en place vous aussi une culture de l’innovation performante dans votre entreprise, téléchargez notre guide complet :