Challenge innovation :
profitez du partage d’idées pour renforcer l’engagement des collaborateurs

18 juin 2019

Est-il possible de booster rapidement l’innovation au sein de l’entreprise tout en améliorant l’engagement des collaborateurs ? C’est en tout cas la promesse affichée par les challenges innovation ou appels à idées.

Si ce mode d’innovation participative est largement plébiscité aujourd’hui, c’est parce que ses résultats en termes de génération d’idées sur des thématiques ciblées sont indiscutables et que les bénéfices sur l’engagement des collaborateurs le sont tout autant. Pour cela, le challenge innovation doit être préparé dans les règles de l’art si l’on veut que le succès soit au rendez-vous.

Challenge et concours d’innovation participative : le mode d’emploi

Concours innovation, appel à idées, hackathons, startup weekend ou encore innovation boot camp… autant de termes qui évoquent une même démarche : réunir des personnes d’horizons différents autour d’une thématique bien précise afin de laisser libre cours à l’émulation du groupe et à la créativité dans un laps de temps donné.

Le challenge innovation est l’application la plus représentative de l’innovation ouverte et collaborative. En favorisant le dialogue et les échanges à travers les entités et différents niveaux de management, c’est non seulement un moyen ludique d’innover grâce au changement de regard sur des problématiques concrètes mais aussi un véritable outil de management.

Un challenge innovation, ça se prépare !

Pour s’assurer de la réussite de l’opération et garantir l’engagement des collaborateurs, le cadre du challenge et ses objectifs doivent être parfaitement définis. Cela commence par bien cibler les personnes susceptibles de participer au challenge en fonction de la problématique puis de mettre à disposition les moyens adéquats afin de pouvoir mobiliser tous les cerveaux nécessaires sur une période de temps définie, même ceux potentiellement éloignés d’un ordinateur. Il est également indispensable d’impliquer la direction car les challenges peuvent parfois entrainer un vrai changement de culture en permettant aux collaborateurs de s’exprimer et d’être entendus. L’impact sera toujours plus fort et le taux de participation des équipes toujours plus élevé si la direction est mobilisée et s’implique dans le challenge.

Les 4 étapes d’un challenge innovation réussi

1Sélectionner l’outil qui va porter le challenge

La transformation digitale a fait de la collaboration une nouvelle norme du travail. Le challenge innovation ne déroge pas à cette règle et doit prévoir un espace partagé qui donne accès toutes les informations nécessaires et permette de centraliser toutes les idées. Il s’agit de la plateforme d’idéation dans laquelle les équipes formaliseront leurs propositions et inciteront les autres à venir enrichir ces idées, en toute transparence.

2Définir les règles du jeu et le calendrier du challenge

Il est important de définir clairement les règles du jeu pour créer un cadre de travail stimulant et adapté à l’exercice : la thématique ou la problématique à résoudre, la durée du challenge, la façon de présenter les idées, la méthode de sélection des meilleures idées et bien entendu, la ou les récompense(s) à gagner. En revanche, un challenge innovation n’est pas forcément synonyme de lieu spécifique et laps de temps réduit qui mettraient les équipes sous pression. Au contraire, lorsqu’on allonge la durée du challenge, on laisse plus de temps à la réflexion et à la créativité ; ceux qui n’auraient pas osé déposer des idées sur une journée peuvent le faire plus facilement et cela contribue alors à engager plus de monde dans la démarche.

3Communiquer et valoriser les gains autant que les enjeux du challenge auprès des participants

Pour motiver les équipes, le challenge doit idéalement être ouvert au plus grand nombre et proposer certes des prix à gagner mais aussi donner envie de se dépasser. Sur ce point, les participants seront d’autant plus motivés s’ils savent qu’ils pourront accompagner la concrétisation de leur idée en une initiative réelle de changement ; ils rencontreront de nouvelles personnes, sortiront de leurs habitudes et environnement de travail quotidien pour découvrir de nouvelles facettes de l’entreprise. La communication autour de l’évènement doit donc intégrer cette dimension participative tout autant que les véritables enjeux et objectifs à atteindre. Le challenge est le point d’orgue d’une démarche plus globale visant à résoudre une problématique réelle et/ou innover dans une thématique bien précise. La communication doit donc être continue, portée par la voix de la direction, et ne pas s’arrêter au terme de l’évènement, les participants doivent être tenus informés de l’évolution et de la concrétisation des initiatives de changement.

4Qualifier toutes les pistes, suivre les meilleures et communiquer sur l’ensemble

Il y a plusieurs types d’idées à attendre d’un challenge innovation :

  • Les pépites, ces idées en or dont la création de valeur sera significative pour l’entreprise, mais qui représentent rarement plus de 1 à 2 % des initiatives soumises.
  • Les quick wins, moins disruptives et plus faciles à mettre en place mais dont l’impact reste bien réel pour l’entreprise. Ce sont de petites victoires rapides mais dont l’addition pourraient bien rapporter des gains tout aussi significatifs.
  • Les « autres », sources de petites améliorations au quotidien sans pour autant être propices à une communication de masse. Elles méritent malgré tout d’être suivies dans le système de management des idées et de rentrer dans un processus de suivi et d’évaluation pérenne. Un challenge innovation permet d’ancrer les bases d’une plus grande culture de la créativité au travail et il faut l’entretenir dans la durée.

Challenges d’innovation participative : les exemples à suivre

Voici quelques exemples concrets de challenges innovation réussis dont vous inspirer.

Innovation Play : le terrain de jeu de Kiabi

En 2015, Kiabi, la marque de prêt-à-porter à petit prix, a lancé un concours interne pour booster l’innovation sur sa plateforme Innovation Play :

Cela a permis de collecter plus facilement de nouvelles idées et d’aider les collaborateurs à formaliser leurs projets. Le concours a été ouvert à l’ensemble des salariés, avec à la clé un voyage à gagner pour le meilleur projet réalisé. Si l’innovation était déjà présente dans l’ADN de Kiabi, ce concours organisé au sein de la plateforme d’innovation collaborative a favorisé l’esprit d’initiative et Kiabi a continué à l’entretenir depuis, en organisant d’autres challenges dans différents domaines.

Challenge Initiatives Handicap de la SNCF

A l’occasion de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées en novembre 2018, la SNCF a lancé le Challenge Initiatives Handicap auprès des salariés du groupe. Il visait à proposer des idées dans le but d’améliorer le quotidien des salariés en situation de handicap d’une part, mais aussi de changer les regards des collaborateurs d’autre part. 7 lauréats se sont vu remettre un trophée qui venait récompenser l’esprit d’initiative et de solidarité des collaborateurs et des équipes qui ont mis en place ces actions :

Le challenge innovation selon Air France

Autre exemple, le Hackathon Priorité Client est un défi lancé par Air France en 2016 qui visait à créer une application mobile dédiée à améliorer l’expérience du voyageur en cas d’irrégularité. La démarche d’innovation est au cœur de la culture d’Air France, aussi la compagnie avait-elle bien fait les choses avec :

  • Des personas pour s’immerger dans le défi avec des irrégularités concrètes,
  • Un brief clair et l’accès à un pool de data complet mais seulement 48h pour convaincre,
  • Un prix motivant avec un aller-retour long-courrier à choisir parmi 10 destinations dans le monde entier !

Pourquoi les challenges innovation améliorent l’engagement des collaborateurs ?

Au-delà des bénéfices à recueillir et écouter les bonnes idées des salariés, les challenges innovation permettent également de redynamiser l’engagement des collaborateurs dont on valorise la participation au développement de l’entreprise.

Les challenges innovation créent de l’ouverture en interne et contribuent à casser les silos en réunissant différentes populations de collaborateurs autour d’un objectif commun de génération d’idées. Ils permettent ainsi d’identifier les talents (interne et/ou externe) et contribuent à diffuser la culture de l’innovation et du travail collaboratif. En effet, les challenges innovation favorisent aussi les situations où les collaborateurs peuvent mieux travailler ensemble. Si chaque personne n’a pas forcément des idées à proposer spontanément, elle a peut-être la capacité à collaborer en apportant des points de vue complémentaires pour perfectionner les premières idées ; d’autant plus si la durée du challenge est propice à ce qu’il y ait davantage de « maturation » et donc d’interactions…

Le challenge améliore donc naturellement l’engagement des collaborateurs et il est important de soutenir cette dynamique au terme de l’évènement pour qu’elle ne retombe pas. Pour cela, la clé est de tenir informés les participants régulièrement de la mise en œuvre concrète des initiatives et d’entreprendre une démarche plus régulière d’innovation participative continue.

Vous êtes tenté(e) par l’organisation d’un challenge Innovation ? Découvrez comment l’inscrire au sein d’une véritable culture de l’innovation dans votre organisation :